BIPBIP AUX AMERIQUES

Un vieux couple de retraités / une envie de découverte / un Defender 130 à l'aménagement spartiate / 2 ans ou plus de voyage au long cours aux Amériques - du Sud au Nord

XXV - 8 - COLOMBIE - CARTAGENA de INDIAS- 29 septembre au 10 octobre 2017

Publié le 6/10/2017, par rampon,

Vendredi 29 septembre – Cartagene

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

Rendez-vous matinal pour établir le dossier et valider le contrat par acte notarial (des complications que  nous ne connaissons pas chez nous.

Chargement du véhicule dans le container le 4 octobre pour un départ le 7.

Repérage dans Cartagena ; où la circulation adopte un plan surprenant, par exemple une rue à deux fois deux voies… toutes dans le même sens. Malheureusement maps-me ne connaît pas toujours ces subtilités.

Merci Ioverlander pour le bivouac près du Hilton, au choix bord de lac ou bord de mer, et de plus ombragé.

Pour internet efficace c’est McDo, après avoir essayé un mall a la wi-fi hésitante.

 

Samedi 30 Septembre – Cartagena

On prend des habitudes, McDo, et le Hilton.

Panne de gaz. A suivre

poubelles surchargées... une soluyion

 

 

 

 

 

 

nous avons eu le temps de sympathiser

 

 

 

 

Dimanche 1er octobre – Cartagene – Playa Blanca

Expédition gaz, on quitte Cartagena direction la péninsule pour trouver les usines à gaz.

Dimanche, les gardiens nous confirment pouvoir faire charge demain. Information fiable ???

Nous tentons d’aller vers Playa Blanca mais renonçons face au harcèlement (on ne peut dire autrement) des jeunes pour nous vendre je ne sais quel service. Le niveau de l’insupportable est atteint aujourd’hui !

Merci Ioverlander et la communauté des voyageurs pour la bonne adresse de la ferme « Finca el Manantial » ; accueil sympathique, cadre verdoyant…tourisme à Cartagena

Lundi 2 octobre – Finca el Manantial

Journée champêtre permettant de faire connaissance avec tous le habitants de la chacra (ferme), moutons et les agneaux nouveau-nés, volaille, cochons, et le bel ara familier.

la nature la vraie, cruelle, l'ariagnée flamboyante et sa proix

la nature se fait belle pour nous

Familier, mais libre !

Mardi 3 octobre – Finca el Manantial – Cartagena

Etape à la planta (usine) de gaz. Il faut vraiment insister pour obtenir que l’on remplisse notre bouteille. C’est fait hors usine avec bon humeur, mais un prix prohibitif de 30000 COB (le prix d’une bouteille de 20 kg ) ;il faut en passer par là.  1 heure1/2 d’attente et d’opération, et nous sommes prêts pour la gastronomie du bord.

Préparatifs et dernière nuit « Hilton ».

Nous partageons le café de l’après-midi avec la famille de Jaime et Nelly, nos « voisins » de l’immeuble d’en face en vacances.

paisible et inoffensif malgré son air peu engageant ; il brouote tranquillement la pelouse.

Mercredi 4 octobre – Cartagena

Pas la larme à l’œil mais un petit pincement au cœur d’abandonner Bipbip aux flots. Robert seul peut accéder au port pour les formalités avec l’aide de l’agent de Ernesto (Enlace).  J’attends à l’hôtel. Départ 8 h, retour 14 heures…un parcours du combattant qui exige patience et rigueur.

Voilà, nous sommes piétons. Notre hôtel n’est certes pas le top, mais propret et à deux pas de la vieille ville. Ce qui nous laisse le loisir d’une visite en voisins, rapide, et poussive, pour cause de chaleur infernale. Un peu d’air plus frais et ce serait un vrai bonheur de parcourir les petites rues antiques, aux maisons colorées ; le tourisme a été vraiment bénéfique pour conserver les caractères de la ciudad emarullada.

On trouve même un bon restaurant.

mystère de la ville

Jeudi 5 octobre – Cartagena (sans Bipbip)

Visite du fort San Felipe, fort impressionnant d’ailleurs. Sa situation, sa construction massive et sure en a fait une place imprenable. Aux allures de colline artificielle, il cache un dédale de couloirs en arcade sous plusieurs niveaux. Les bastions, offrent une surveillance à 360°. Remarquable. Chaque regard offre des perspectives pour apprécier l’esthétisme de la conception, des matériaux, des murailles de la ville ancienne, et maintenant relie à la ville nouvelle et ses presque gratte-ciel.

Cartagena d'hier et dajourd'hui

même pas peur

courageux

Vendredi 6 octobre Cartagena de Indias ( sans Bipbip)

Soleil voilé et température supportable pour une balade relativement matinale. Passé le pont Heredia on quitte le cerro du fort San Felipe et ses fortifications pour entrer à Getsemani, la partie vivante et animée de la cité fortifiée ; tout ce qui n’est pas encore rénové et en œuvre de reconstitution de l’atmosphère des temps passés.

Un tour en haut des murs, comme une grande rue piétonnière pour admirer et surveiller la mer. Pour redescendre sur le Centre, son élégance de tous temps, ses petites rues fleuries, ses maisons fermées sur le secret de leur passé.

Repos bien mérité à la cathédrale rafraichie de ventilateurs à disposition. Beau rythme apaisant des colonnes de corail blanc encadrant le sobre son sobre retable de bois sombre (rigueur et classicisme jésuite ?).
On fait dans le culturel… visite du musée de la marine pour se plonger dans le passé tumultueux de la ville. Ses fortifications ne lui auront pas évité une longue histoire d’attaques corsaires et pirates, anglais, français s’affrontant aux espagnols occupant la place.

 

Bonne nouvelle, le musée de l’or est GRATUIT, étonnant compte tenu du prix exorbitant des autres musées. On nous raconte que l’Europe a vidé l’Amérique du Sud de son or, les musées en regorge : or et oeuvre d’art et d’artisan. Beau musée qui met bien en valeur les styles des différentes cultures, dans le temps. On commence un peu à se faire une idée.

 

Les prix ici sont vraiment adaptés au tourisme, c’est-à-dire chers, en revanche un peu plus de possibilité de choix, et le plaisir des produits de mer frais.

Cet après-midi un petit tour à la plage Americas, pensant y retrouver deux familles voyageuses  rencontrées il y a quelques temps.

matériau noble, peu importe, c'est beau

 un collier de grenouilles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

travail à la chaîne, déjà !

Samedi 7 octobre Cartagena de Indias ( sans Bipbip)

Soleil de plomb et grande flemme. Promenade rafraîchissante au centre commercial à 5 mn à pied, déjeuner, et farniente.

Dimanche 8 octobre Cartagena de Indias ( sans Bipbip)

Le ciel est bleu, le soleil brille, chapeau, lunettes, eau, nous sommes prêts pour arpenter la vieille ville qui explose de bonheur sous le soleil.

L’écrin de couleurs des maisons fait écho aux plantes grimpantes, bougainvilliers et autres belles inconnues, étincelantes de fleurs. L’harmonie s’est installée tout naturellement, les teintes se lustrant avec le temps.

C’est l’heure de la messe à la cathédrale ; havre de paix, de calme lumière, de fraîcheur dans la chaleur caniculaire. Blancheur dorée (est-ce  compatible ?), élégante, équilibrée, apaisante.

Les petits commerces des rues affichent leur couleur, chapeaux, sandales, sacs, colliers, à la mode locale, vendeurs de fruits, jus de fruits, sorbets…..

La créativité des artistes a donné vie aux murs ruinés, aux lieux cachés….

Quelques spécialités marines pour déjeuner, et la journée n’est pas loin d’être parfaite.

  Robert en conversaion !art et décrépitude

petit commerce mis en scène

 

le chapeau est de mode

variété colorée de l'offre

 

au fil des rues

                                   de corail blanc                   

sécurité électrique de arc pulicami                     ami des villes

Lundi 9 octobre Cartagena de Indias ( sans Bipbip)

Petit tour de détente et resto pour passer le temps.

Nuit tombante, nous avons cru que l’hôtel s’écroulait sous la violence des coups de tonnerre, puis que les flots déversés dans la  rue atteindraient le hall. Autrement dit un orage tropical.

vu d'un petit resto, on se sent privilégié

il nous attendait

 

Mardi 10 octobre – Cartagena de Indias (sans Bipbip)

Ce matin, tonnerre, ciel noir. On attend la suite… ici ou plus loin ?

On boucle les sacs, départ en fin de journée pour Panama.

le tout simple hall de l'hôtel

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

La carte des lieux visités


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog