BIPBIP AUX AMERIQUES

Un vieux couple de retraités / une envie de découverte / un Defender 130 à l'aménagement spartiate / 2 ans ou plus de voyage au long cours aux Amériques - du Sud au Nord

XXV - 7 - COLOMBIE - BOLIVAR - MAGDALENA - 20 septembre au 28 septembre 2017

Publié le 26/09/2017, par rampon,

Mercredi 20  septembre – El Branco - Mompox

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

247809km

8H 45

30° soleil voilé/ 26°pluie

17H 30

09°16.4206N. /74°38.7584 W / 11 m

Nous suivons le Magdalena, ou ses affluents, ou ses extensions… l’eau est partout. Surprenant de payer des péages sur de telles routes ou pistes – d’ailleurs on ne s’explique pas les différences d’entretien de la chaussée. Dans les villages, la boue est omniprésente. Il faut dire que la pluie, c’est… quasiment tous les jours.

Les vaches, les chevaux pataugent tranquillement dans les marécages, à côté de leurs fidèles hérons blancs.

Des lanchas sillonnent les étendues d’eau, la pêche  est pratiquée sous toutes ses formes.

Inratable la visite de Santa Cruz de Monpax, une ville coloniale qui a vu son apogée  au 18ème sicle, quand l’or et l’argent équatorien descendait le fleuve.
La semi-désertification économique a laissé intact la ville coloniale que l’on retrouve aujourd’hui préservée et valorisée par son classement au patrimoine mondial.

Nous ne resterons pas pour le festival de jazz annoncé.

Enorme orage tropical à l’arrivée au ferry. Car pour continuer il faut embarquer de Cucico à Magangue.

Trop tard pour ce soir. Ce sera bivouac près d’une épicerie très fréquentée jusqu’à la nuit.

loutre imprudente

Jeudi 21 septembre - Cucico - Magangue

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

247836km

8H 15

33° soleil/ 30°

17 H

09°16.9310N. /74°50.6599 W / 51 m

Au matin les pêcheurs sont en pleine action, observés de près par les hérons en foule compacte.

Longue attente sous le soleil ardent avant l’embarquement. Départ programmé à 10 heures. Moins folklorique que sur l’Amazone, mais boue et ordures sont toujours de la partie. La barge est poussée et allègrement portée par le courant.

Presque deux heures de « croisière » animée par une conversation biblique entre passagers, un thème plutôt surprenant, mais pas rare du tout en Amérique du Sud.

Débarquement boueux, évidemment.

Courses à Maggangue avant de chercher et trouver un bivouac, idéal au petit aéroport privé de Baracoa, César et Emilio acceptant de nous héberger.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

l'avenir en pointillé.............

(pont en construction avan disparition des pitoresques barges)

Vendredi 22 septembre – Carreto – Santo Tomas

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

248071km

8H 45

30° soleil  voilé / orage  33°

16H

10°45.5749N. /74°45.6481W / 16 m

Merci Cesar pour cette précieuse nuit au calme. Direction Baranquilla.

Un peu moins d’étendues d’eau, de marécages, toujours de l’élevage. Nous atteignons la plaine côtière de 1à et 200 mètres d’altitude tout au plus, mais pour autant on ne cesse de monter et descendre.

Les moyens de locomotion collective changent ; maintenant c’est la propulsion « à pédale », plus souvent que la moto ; toutefois moins efficace, une moto pouvant accueillir jusqu’à 5 passagers.

On vous l’a dit, on connaît Lyon en Amérique du Sud pour son équipe de foot ; c’est dire que c’est le sport roi – les tribunes des stades ne sont pas toujours aux nor

mes européennes –

Nuit sur parking arrière d’une station service. Sans charme.

foot à tous prix !

naturellement végétalisé !

Samedi 23 septembre – Baranquilla  - Santa Marta

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

Maps.me et ses itinéraires hasardeux nous fait découvrir les faubourgs de Branquilla et ses fragilités. Bords de mer envahis d’industrie, mais un grand « malecon » (promenade) est en construction.

La route se poursuit ves Santa Marta, haut lieu touristique parait-il. D’après la carte, la route franchit une grande baie – sans doute un pont pense-t-on – En fait il s’agit d’une digue entre lagune et mer avec son cortège de masures rassemblées en village.

Les immeubles poussent  dans tous les sens à Santa Marta.

Ah ! le camping Cantamar, des lieux propres, emplacements bien délimités, mais pour ce qui est commodités, c’est le style « cabane au fond du jardin » : douche sur palettes, pas de pommeau (c’est ici une denrée rare) ; Chance c’est éclairé la nuit par un lampadaire public opportunément placé ! En tout et pour tout deux robinets d’eau sans doute pour le plaisir des crabes qui ont leur terrier à côté.

Très tranquille de jour comme de nuit, près de la rivière et de la mer

activités de rue

fleur de béton

entre mer et terre

Dimanche 24 septembre –  Santa Marata - Minca

Km arrivée

 

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

C’est dimanche ! restaurant… enfin des fruits de mer. Finalement la plage n’est pas si attrayante bordée de son sable gris !

L’orage menace. Nous partons vers le petit village de Minca qui nous promet  un environnement plus rural.

En fait c’est un bourg gagné par un tourisme qui se décline sous les formes les plus rustiques d’accueil. Nous nous risquons vers le lieu repéré. Très belle vue sur la forêt et dans la plaine Santa Marta. Nous campons dans le joli jardin de cette sorte d’auberge de jeunesse. Rustique, mais des notes esthétiques, tel que le bloc sanitaire.

l'art de changer l'atmosphère urbaine

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lundi 25 septembre – Minca

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

Bonjour matinal du toucan qui fait l’attraction du lieu.

Petit tour en « ville » pour acheter du pain français ; avec le fromage, c’est la fête !

Un énorme orage tropical arrête notre élan pour la prochaine étape.

acro-branche

il sait se faire admirer

mise en scène nature

la nature est parfois trompeuse

Mardi 26 septembre – Taganga - Baranquilla

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

Curieusement sa grimpe sérieusement pour atteindre le petit village de Tananaga, pour mieux admirer la petite baie en descendant ; Lamentable, c’est la première impression ; les rues sont des déchèteries à ciel ouvert, seule la rue du bord de mer ayant bénéficié d’un aménagement.

Et une fois encore, on est fatigué par les sollicitations incessantes de tous les prestataires touristiques.,

Baranquilla vite traversée, nous trouvons le bivouac ideal. Au bord d’un lac, une aire très agréablement aménagé :  allées de galets blancs, pelouse, jeux pour enfants, toilette, garde….

simple toit de paille dessus, oeuvre d'art dessous

Essayez !

                                      modèle Botero ?

Mercredi 27  septembre – la côte

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

On pensait aux plaisirs de longer la côte. En vain, la côte est invertie de toutes parts par des copropriétés privées qui interdisent l’accès. Si on peut se faufiler, c’est que c’est insalubre, cloaque, villages sales et destructurés. Nous nous risquons dans un sentier à la suite du car scolaire… mal nous en prend, nous serpentons au milieu de la forêt, rencontrant une ferme de ci de là, mais pas âme qui vive.

Enfin, un coin de plage accessible, il nous reste à guetter la marée montante (malgré l’assurance  d’un riverain). Nuit sereine… nous avons le téléphone des policiers venus à notre rencontre.

quand la plage fleurit

 d'hier et d'aujourd'hui

Jeudi 28 septembre – Cartagene

Km arrivée

départ

Météo

Arrivée

Point bivouac

km

 

30° soleil  voilé / orage  33°

 

 

Nous découvrons la Cartagène moderne des grands immeubles, avant de pénétrer – un peu par hasard – dans la ville fortifiée, ou il est difficile de s’extirper des rues étroites.
Première étape le transitaire pour organiser le transfert à Panama. Souriant et efficace. A confirmer.

Nuit au Hilton, enfin pas tout à fait, au bord du petit lac qui le côtoie. Incroyable en pleine ville.

plage bien fréquentée

 

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

La carte des lieux visités


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog