BIPBIP AUX AMERIQUES

Un vieux couple de retraités / une envie de découverte / un Defender 130 à l'aménagement spartiate / 2 ans ou plus de voyage au long cours aux Amériques - du Sud au Nord

VI - BRESIL - SAO PAULO - 10 / 13 octobre 2016

Publié le 12/03/2017, par rampon,

BRESIL- SAO PAOLO

 

Lundi 10  octobre  Porecatu – Rio Paranapanema - Rancharia

Km  arrivée

départ

météo

arrivée

Point bivouac

221 260

10 H

26° / vent - AM 33 ° / soir 26

15 h

22.32665 S / 50.97070 W – alt 369 m

Des champs à perte de vue, Je me répète. Une silhouette de château fort apparaît. Les proportions y sont. C’est une entrée de Fazenda. Vos avez dit mégalomanie ?

Diversification, ici une région de bois, élevage, grand culture. Le Rio Paranapanema qui se répand entre vastes bras aux allures lacustres sépare l’état de Panama de celui de SaoPaulo. Et nous sommes à Nantes , visite du Centre ville, semblable à tous l’avenue principale à double voie plantée d’arbres, quelques commerces… et voilà.

Rancharia offre un « balneario », c’est-à-dire en pleine campagne, un lac entouré de kiosques à  barbecue, hôtel, restaurant,  résidences de vacances et CAMPING, une rareté. Hors saison, c’est fermé, on nous ouvre..

Aujourd’hui encore nous confirmons la gentillesse brésilienne. Un de nos  inverseur de tension ne fonctionne plus, un spécialiste auto nous envoie vers un autre, qui nous envoie vers un autre, qui sans tarder répare…..gratuitement. Vous le croyez ? Ca y est nous sommes installés pour une pause relax… lessive… douche abondante… grande calme au bord de l’eau.Et nous nous endormons au chant d’amour d’une, dix, mille peut-être,  grenouilles

Mardi 11  octobre  Caming

Km  arrivée

départ

météo

arrivée

Point bivouac

 

 

Soleil  - nuages – 20°

 

 

Un peu de bricolage : le velcro de fixation du double toit se détache, nettoyage au solvant, collage, espérons que çà tiendra.

On prend le temps d’un farniente bien mérité. Un peu de balade au bord de l’eau, Des oiseaux pour distraction…

Notre nouvelle installation électrique nous assure un confort  nocturne de grande classe ! Seule ombre au tableau la soirée est troublée par la boîte de nuit sur l’autre rive. A coup sûr ils deviendront tous sourds.

mercredi 12 octobre 2016  Tupa - Macucos –Quaranta – Lins – Pongai

Km  arrivée

départ

météo

arrivée

Point bivouac

221 600

8 H 30

22° / vent - AM 33 ° / soir 31

17 h 30 h

21.73512 S / 49.36278 W – alt 409 m

Nous comprenons pourquoi les jeunes se sont déchaînés hier soir, le 12 octobre est férié en l’honneur de  Notre Dame de l’Apparition la sainte patronne eu Brésil. Dans tous les villages, tout est scrupuleusement fermé.

Ce qui ne change pas ce sont les routes taillées sans état d’âme et sans méandre, ponctuées des entrées de village spectaculaires.

Ce qui évolue, c’est un peu plus d’élevage, un peu plus d’arbres, des bananeraies, des plantations d’eucalyptus, mais  toujours la cane.

Nuit tranquille à l’entrée du village.

Jeudi 13 octobre 2016  Guariroba – Jaboticabal – Sertaozinho

Km  arrivée

départ

météo

arrivée

Point bivouac

221 795

9 H 30

30° nuageux / 32° orage /22°

17 h 30 h

21.73512 S / 49.36278 W – alt 409 m

Une petite alerte orageuse cette nuit, temps lourd.

Aujourd’hui cours d’agro-économie avec un chef de chantier de coupe de canne à sucre,  La canne se plante en toute saison et se récolte une fois par an donc très haute. Autrefois on la coupait plusieurs fois avec des rendements moindres.

Les fazendas de canne  à sucre sont en général entre les mains de sociétés exploitantes. La fazenda cultive, une autre société, achète, récolte, et vend.

Une partie de la récolte est destinée à la production traditionnelle de sucre, la plus grande partie à la fabrication d’éthanol.

Quelques plantations de fruitiers dans la région, mangues, orangers, mandariniers….. pour ce que nous avons vu.

A midi, nous expérimentons un buffet  (restaurant) : on se sert, on pèse, on déguste, on  paie. Simple, varié, rapide et bon ; et un excellent expresso.

C’est à la sortie qu’un bel orage tropical nous surprend transformant les rues en torrent rouge qui ne trouble personne. Le ciel n’est pas encore lessivé, la nuit sera probablement orageuse.

 

Commentaires

Ajouter un commentaire

La carte des lieux visités


Mes albums photos

Liens à voir

Archives

Mes amis

Derniers articles

Recevoir les actus du blog